Alimentation anti inflammatoire .

Bonjour à tous,

En lisant un article dernièrement je me suis dit qu’il était temps de vous parler du pouvoir de l’alimentation (et des plantes) contre l’inflammation .

Je vais aussi un jour vous parler des aliments antioxydants indispensables au bon équilibre de fonctionnement de notre corps car ils participent donc aussi à la lutte contre l’inflammation

Mais aujourd’hui je vais élargir le sujet sur l’inflammation générale du corps.

Pourquoi favoriser des aliments anti-inflammatoire ?

Nous sommes tous ou presque soumis à des inflammations en permanence: infections bactériennes, maladies diverses , âge etc… Par ailleurs dans notre mode de vie quotidien chaque « équart » va d’une certaine façon créer une mini inflammation et si vous rééquilibrez directement avec des plantes et une alimentation adaptée cette inflammation va se résorber.

Le phénomène inflammatoire qui est NORMAL est prévu pour être un état transitoire.

Dans le cas contraire, si on continue à agir en dépit des besoins de notre corps, l’inflammation va continuer à proliférer et une inflammation par ci, une inflammation par là et petit à petit c’est tout l’organisme qui lutte, le système immunitaire qui s’affaiblit et l’inflammation devient chronique, puis, vous vous sentez fatigué et vous entrez dans le grand monde de la porte ouverte vers les maladies chroniques …

OUAIISSS je sais, là maintenant je vous ai démoralisé au plus au point et vous avez juste envie de manger du gâteau 😉 ou d’aller voir sur google quelle affreuse maladie vous attends au coin de la rue ! ( ne faites jamais ca ! google c’est la fin des diagnostics médicaux et de votre santé mentale )

MAIS il n’est pas trop tard et la tendance inflammatoire est réversible (cool) avec quelques conseils de base on peut tout du moins limiter les dégâts !

Dr Weil et Dr Servan Schreiber ont contribués à populariser «l’alimentation anti-inflammatoire » alias alimentation anti cancer ( bien que je n’aime pas ce terme, car les facteurs environnement et génétiques par exemple ont eux aussi une large part dans le cancer que vous mangiez HYPER bien et hyper anti-inflammatoire ou non )

Nous parlerons donc ici d’alimentation anti inflammatoire .

salad-1672505_1920

Bon c’est bien mais on mange quoi alors?

Déjà je ne souhaites absolument pas culpabiliser qui que ce soit ou vous dire quoi manger ou non ( mon assiette personnelle n’est pas un modèle en la matière) je voudrais juste vous donner des pistes d’idée ou d’astuces pour ceux qui aimeraient limiter un peu l’inflammation dans leur vie!

Mangez des Oméga 3 :

Alors les avis divergent à leurs sujet, quoi qu’il en soit les Oméga 3(OMG 3) maintiennent un bon équilibre lipidique du corps et du cerveau.

Vous en trouverez dans les poissons gras mais aussi les graines de Lin ( que vous devrez broyer préalablement sinon ils vont ressortir tels quels;) )mais aussi dans les noix et l’huile de colza .

Pensez aussi éventuellement aux œufs de poule complémentées en lin , ils seront plus riches en OMG3 souvent avec le label « bleu blanc coeur » (D’après le Dr Weil)

Essayez de limiter les pesticides:

De manière générale privilégiez l’alimentation Bio qui contient moins de pesticides ( oui oui il n’y a pas 0 pesticides dans le bio mais il y en à beaucoup moins que dans l’alimentation non bio) ( Il me semble avoir lu un étude dans un livre du Pr Henry Joyeux à ce sujet). OU top du top si vous avez un petit jardin dans lequel vous ne mettez pas de produits #permaculture 😉 voyez aussi avec les petits producteurs locaux qui souvent ne sont pas labélisés bio et qui dans les fait le sont quand même.

blueberry-1326154_1920

Le cas du gras :

Evitez tant que possibles les acides gras trans, compte tenu du fait que la législation française n’oblige pas leur mentions ils sont assez difficiles à détecter mais évitez déjà les « huiles végétales hydrogénées» . Par extension il est recommandé d’abandonner les produits industriels ( essayez au moins de les limiter)

Limitez bien entendu la charcuterie. Et concernant les fromages privilégiez plutôt ceux peu gras : chèvre frais , mozza etc..

Limitez le sucre:

A mon grand désespoir je dois vous dire de limiter les sucres qui sont pro inflammatoire d’une part et qui nourrissent les cellules cancéreuses d’autre part . Ils sont tellement pro inflammatoire que pour les personnes ayant des règles douloureuses ou de l’endométriose il est souvent conseillé de ne pas manger de sucres ajoutés 2 semaines avant les règles ! Les croissants c’est la vie ( mais pas tous les jours )

Vive les anti oxydants : 

Favorisez les aliments antioxydants (polyphénols..flavonoides etc …) je pense vous faire aussi un article sur le sujet . L’OMS recommande environ 400gr de fruits et légumes par jour. >> ps les frites ça ne compte pas 😉

Les légumes verts ( épinards ,brocoli, haricot vert , poireau asperges..et crucifères ) qui en plus diminuent l’acidité globale du corps.

Si vous voulez aller un peu plus loin, privilégiez les aliments à index glycémique bas aussi les céréales complètes, le thé vert .Par exemple

fruit-3441830_1920

En Phytothérapie :

Par ailleurs vous pouvez accompagner votre démarche en phytothérapie pour aider un peu l’organisme à diminuer son inflammation :

Mangez/ buvez du curcuma :

Je vous en parlais ici mais d’après plusieurs études le curcuma fait partie des antiinflammatoires par excellence !

Pour les plus flemmards d’entre nous le Dr SONNTAG pharmacien Nancéen à créé le Jus Natuval de curcuma BIO et hop ! ( le jus est produit a Nancy;) ( il y a également un mélange curcuma gingembre pour potentialiser l’effet anti inflammatoire que je bois et qui n’est pas mauvais)

Le Cassis: 

Le cassis fait des miracles pour cela , je vous l’ai également présenté sur le blog . En tisane il est facile à boire ( même froid ) et très efficace! Je vous explique dans cet article ses bienfaits et comment le préparer et le consommer .

Donc vous l’aurez compris les alimentations , méditerranéennes , indiennes ou asiatiques par exemple sont beaucoup moins pro inflammatoires que notre alimentation occidentale #menulorrain #carcuteriepatate #burgerking . 

Je le redis, il n’est pas question ici de vous dire de ne manger que des légumes et des poissons maigres, je vous donne simplement des pistes, si vous souhaitez modifier un peu votre niveau inflammatoire et que vous ne savez pas trop par ou commencer;

Alors en résumé:

Limitez le gras et le sucre ( ça ne vous rappelle pas un slogan ? )

Augmentez les fruits et légumes ( ça aussi non ? )

Penser aux Omg3 et éventuellement si besoin complétez en phytothérapie.

Ps : merci de noter que tout ceci est à titre informatif et que cela ne remplace en AUCUN cas l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

Vous pouvez trouver des tas de livre sur l’alimentation anti inflammatoire , je ne vous propose ici que ceux des Docteurs dont je parle dans l’article. Celui du Dr Weil n’est plus trouvable à priori.

Le Livre du Pr Henry Joyeux **:

Le Dr Servan Schreiber**:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.