Le cassis et ses bienfaits, Phytothérapie #3

 

Bonjour à tous,

Après vous avoir vendu du rêve avec les bienfaits de la prêle, ma petite série de phyto continue et je vous cause cette fois du cassis et de tous ses bénéfices !

De son petit nom : Ribes nigrum , le cassis est de la famille des Saxifragacées, ça nous fait une belle jambe. On peut utiliser, les feuilles, fruits ou bourgeons

Les fruits contiennent entre autres : des sucres, des flavonoïdes, (antioxydants) il est très riche en vitamine C

La feuille contient entre autre : flavonoïdes, Oligomères proantocyanidiques (OPC)

 

 

ribes nigrum tisane_GF

cassis feuille séché pour tisane

 

 

Ses Bienfaits :

 

-Principalement anti inflammatoire et analgésique périphérique.(feuilles)

anti radicalaire grâce aux OPC , à bat les radicaux libres

-Régénération du pourpre rétinien (grâce aux anthocyanosides du fruit frais)

( le pourpre rétinien est ce qui nous aide à voir quand il fait sombre ou nuit )

Antivirale ( herpès & influenza > grippe )

– Aide à lutter contre le stress de l’organisme (favorise la protection des vaisseaux)

 

Dans quel cas est-il indiqué ? :

tisanière phytotherapie_GF

En fruit de temps en temps que vous ayez ou non une pathologie il ne vous fera pas de mal comme anti-inflammatoire général de l’organisme !

*- Les pathologies chroniques ou récidivantes tels que :

diarrhées récidivantes, toux récidivantes ou surinfection bronchiques

*- Les Douleurs articulaires.

*- Soutien de l’immunité en cas de convalescence ou post chirurgie

*- En cas de tendance à la frilosité, asthénie de début de journée

*- Toutes les pathologies liées au stress

*- Si vous avez un Herpès ou la grippe en extrait fluide ( renseignez vous auprès de votre pharmacien )

 

De manière générale il est conseillé en cas de pathologies chroniques.

En cas d’allergies : Si comme moi vous avez tendance aux allergies saisonnières le cassis pourrait vous aider à diminuer l’inflammation du corps pendant ces périodes !

Le fruits frais, tout comme la myrtille est conseillé en cas de cystite récidivante car il limite l’adhésion des bactéries aux parois. Et diminue ainsi les récidives.

 

Comment le consommer :

-au quotidien en fruit venant du jardin 😉 (non la liqueur de cassis ca ne compte pas !)

-En infusion :

ribes nigrum cassis tisane phyto_GF

 2 à 4 gr finement coupés, laisser infuser 10 à 20 min à couvert.  3 à 4 tasses / jour.

Ca n’a pas vraiment de goût, et vous pouvez en faire une cure de 1 mois par an par exemple.  Ca fera du bien à votre immunité ! (comme toujours en phyto jamais au long cours )

Personnellement je le mélange avec la prêle en tisane sur une cure de 1 mois (je met dans la même tasse pour un total de 5g de plantes par tasse).

-En Extrait Fluide ou Teinture Mère : Si vous ne souhaitez pas le consommer en tisane renseignez vous auprès de votre pharmacie pour vous le procurer en extrait fluide ou teinture mère à dilue dans l’eau .

 

Alors c’est parti pour une Folie de Cassis, à votre santé !


Les feuilles & fruits sont inscrits à la pharmacopée française.

Déconseillée chez la femme enceinte et l’enfant de – de 18ans

Attention: Une plante quelle quelle soit ne remplacera JAMAIS l’avis d’un médecin ou professionnel de santé éclairé, ni un médicament! En cas de maladies demandez toujours l’avis de votre médecin ou pharmacien. En cas de grossesse ou allaitement ou DANS LE DOUTE ABSTENEZ VOUS 


Aromathérapie : les huiles essentielles par ou commencer ? Et précautions d’usage.

L’huile essentielle de Ravintsara, un indispensable de ma pharmacie!

Bonjour !
Ayant eut le rhume cette semaine ( ouais on à le droit d’avoir le rhume en mai , Na !), j’ai une fois de plus exploité les pouvoirs de l’huile essentielle de Ravintsara et je me suis dit qu’il fallait que je vous partage ça !
Avant toute chose, si vous manipulez les huiles essentielles sans formations ou si vous ne connaissez pas les huiles, je vous invite plus que chaleureusement ( En fait je vous oblige plus ou moins 😉) à lire cet article sur : ce que sont les huiles et leurs usages et cet article sur les précautions d’emploi des Huiles Essentielles .
Ah oui et avant toute chose on va se mettre d’accord, même si je sui très pro médecine douce , je bosse avec des médecins tous les jours et je vois la réalité en face : Une huile essentielle ne remplacera jamais une consultation médicale en cas de doute merci d’aller voir votre docteur ! Merci 

Le Ravintsara c’est quoi ?

Cinnamomum Camphora L. , c’est le doux nom du Camphrier duquel est extraite l’huile essentielle de ravintsara.  Elle est souvent produite à Madagascar.

Le ravinstara corresponds donc à l’Huile essentielle de Cinnamomum Camphora chémotypée à 1,8 cinéole. classiquement issu des feuilles.

(Attention à ne pas mélanger avec les chémotypes différents qui correspondent au Bois de Ho ou au Camphre. )

p-1130-0000242_ravintsara-cinnamomum-camphora

 

Et l’huile essentielle alors ?

IMG_1957 (2)_GF

Du coté de la chimie :

C’est une huile composée essentiellement de :
1-8 cinéole ( 50 à 60%) qui est un oxyde,
de sabinène (10 à 18%) qui est un monoterpène
et d’alpha terpinéol (5à 11%) alcool monoterpénique

Les oxydes sont des composés très équilibrant et donc ramènent vite l’organisme à son état neutre si on les utilise rapidement, ils sont aussi antiseptiques, antiviraux, immunauxrégulateurs expectorant.
Les monoterpènes quand à eux sont tonique, antiseptiques et immunorégulateurs.
Voilà qui nous donne déjà de bons indices quand aux propriétés de cette huile !

Ses propriétés :

C’est un super anti viral, ( grâce au 1,8 cinéol et au Terpinéole) c’est l’huile essentielle antivirale par excellence, car même si sa composition est proche de celle de l’eucalyptus elle est moins agressive et plus « sûre »

Elle est immunostimulante.
Anti bactérienne à large spectre ( c’est-à-dire qu’elle peut aider à faire la peau de pleins de bactéries différentes )
Expectorante : favorise la toux pour dégager le mucus.
Bref si le rhume pointe le bout de son nez vous savez qui dégainer !

Son utilisation :

En préventif :

Comme elle est immunomodulatrice , c’est une huile qu’on peut utiliser en PREVENTIF ! YES !!!
Elle n’est pas dermocaustique mais si vous avez un doute diluez là à 30% dans une huile végé ( 7gte huile pour 3gte HE) sinon vous pouvez l’appliquer sur la peau directement.
Vous pouvez donc pendant les période ou tous vos collègues se mouchent autour de vous, ou tout le monde vous crache dessus dans les transports, à la pharmacie, dans la rue… appliquer 1 à 3 gouttes sur chaque poignet le matin par exemple. ( en même temps respirez les un bon coup).
Si vous faites cela sur une grande période ( plus d’une semaine ) faites soit une pause de 2j toutes les semaines soit une pause d’une semaine toutes les 3 semaines.
Pour avoir testé sur des périodes courtes 4 à 5 jours cela ma bien aidée à passer à travers les microbes.

En cas de Début de Rhume :

Ca y est vous avez le nez qui picote et vous vous sentez un peu groggy ? vous avez la gorge qui gratte et envie de dormir ? On parle ici de début d’un rhume ou d’une affection orl , il faut réagir vite .
Dégainez le Ravintsara et appliquez en 3 gouttes toutes les 3h en regard de la zone sensibilisé. ( le nez si c’est lui qui pique et coule , la gorge si c’est elle qui fait des sienne, les bronche si la toux s’installe etc….) jusqu’à amélioration mais pas plus de 2 ou 3 jours .
Si cela suffit à faire la peau au rhume d’expérience en moins de 24H vous voyez déjà une amélioration.

Le rhume , la grippe ou tout autre patho ORL est bien installée:

Trop tard , vous n’aviez pas de quoi le stopper et le rhume est dans la place ? ( on parle ici de rhume simple ou si c’est une grippe ou une angine vous pourrez utiliser le Ravintsara EN COMPLEMENT de ce que vous donnera le docteur).
Encore une fois plus tôt vous utiliserez l’huile plus elle sera efficace, vous pouvez appliquer 3 gouttes dans le bas du dos ou le long de la colonne et/ou sur le Thorax , 4 à 5 fois par jour jusqu’à amélioration. ( vous pourrez aussi la coupler avec une autre huile s’il faut)
Et si vraiment vous êtes mal en point, (que vous avez déjà vu le médecin) vous pouvez en faire un usage oral ( que personnellement je préfère limiter, je vous explique cela dans les précautions ) avec 1 goutte sur un comprimé neutre ou sur une cuillère de miel ou un sucre 4 fois par jour. Max 2 ou 3 jours.

Dans tous les cas si votre rhume ne passe pas en 3 jours, merci d’aller voir le docteur ( oui je fais du lobbing je sais j’insiste mais je ne veux pas que vous passiez à coté d’un truc sous couvert de « je me soigne aux huiles essentielles 😉 ».

IMG_1973 (2)_GF_2

Précautions d’usage avec le ravintsara :

C’est une huile très simple et souple d’utilisation donc seulement les précautions d’usage classiques sont à respecter :
Les mêmes précautions que pour les autres huiles ( les asmathiques et épileptiques en parlerons à leur pharmacien chéri ).

Les femmes enceintes de moins de 3 mois repassez une autre fois ( ps : dans le doute si c’était moi je n’utiliserai AUCUNE huile essentielle pendant ma grossesse sans l’avis d’un spécialiste pharmacien ou médecin phyto ou sage femme diplomée en aroma elles sont beaucoup trop puissantes ).
Evitez de l’utiliser comme toutes ces copines huiles, sur les enfants de moins de 6 ans.

 

Où l’acheter ?:

Bien souvent en pharmacie. La mienne vient de ma pharmacie, qui se fournit chez Comptoir Aroma (j’ai pris la version bio) et je pense que le prochain flacon je vais tester celle de chez Essenciagua ( une petite distillerie française)

Les livres qui peuvent vous guider sur le chemin des huiles essentielles :

Danièle FESTY et la bible des huiles essentielles **

Danièle Festy soigner les enfants avec les huiles essentielles **

Utiliser les Huiles essentielles par où commencer ? #1

Bonjour,

Je vais tenter de vous transmettre des petites bases sur les huiles essentielles. Je les utilise personnellement depuis des années mais sans me permettre de vous donner des infos sur le sujet ! Maintenant que j’ai trainé mes guêtres dans une FAC de plus, je vous livre mes secrets.

J’ai coupé cet article en 2 parties, la semaine prochaine vous verrez donc comment les utiliser et on causera aussi toxicité !

Allez hop on y va !

Les huiles essentielles c’est quoi :

Les huiles essentielles résultent de la distillation d’une plante aromatique ( pin, menthe, ravintsara etc…) .

Procede-de-distillation-huile-essentielle-hydrolat

image de chez Pranarom

On place les plantes sous pression, on distille par entrainement à la vapeur d’eau, dans un alambic. En résulte un phase aqueuse ( hydrolat ) et un surnageant (huile essentielle).

Ce sont donc des super concentrés de plantes aromatiques, et donc tel la lessive super concentré une petite dose suffit pour un bon effet !> la métaphore de folie !

Elles sont toutes différentes, en fonction de la plante distillée, et du mode de culture de la plante. Les plantes sauvages ou cultivées bio par exemple, dans un certain biotope donneront donc des Huiles essentielles de meilleures qualités que des plantes cultivés en champs de masse avec des pesticides.

Utilité des Huiles Essentielles ? 

Elles peuvent aider à soutenir l’organisme dans beaucoup de situations, telles que les petits rhumes, troubles de cicatrisation, maux de ventre etc…

aroma-906137_1920

Elles servent notamment à rééquilibrer des terrains de santé un peu instables avant qu’ils ne tombent dans la maladie ou la chronicité, et parfois en complément d’un traitement allopathique, réduisent la convalescence ou accélèrent la guérison d’une pathologie. Où simplement permettent d’atténuer un symptôme ou un effet secondaire d’un traitement.

Comment choisir une Huile essentielle :

Pour choisir une Huile Essentielle (HE) il y à plusieurs critères qui entrent en compte, la pureté de l’huile, la manière dont la plante à été cultivée etc… mais surtout il faut se renseigner sur son chémotype et sur sa qualité.

Une huile essentielle « chémotypée » c’est quoi ?

Le « chémotype » ou « race chimique « ou HECT est la constitution chimique d’une HE.

Pour le thym par exemple on trouvera jusqu’à 7 chémotypes différents, du thym à thymol, tujanol ou linalol qui tout les 3 sont issus de la même plante (le thym) mais ayant été cultivés à des altitudes différentes dans des conditions différentes (biotopes différents) leur composition chimique n’a plus rien avoir, et donc leur propriétés non plus ! Le chémotype (CT) est donc une entité chimique distincte au sein d’une même espèce. 

essential-oils-3084912_1920

Une huile essentielle « chémotypée » aura été analysée afin de définir précisément ses éléments chimiques ( et donc ses propriétés ) (tels que par exemple : les terpènes , esthers, coumarines etc…)

Normalement si une huile essentielle est chémotypée elle est ensuite garantie 100% pure et naturelle (c’est noté sur le flacon)

Si vous ne souhaitez pas vous pencher sur les compositions exactes et détaillées de chaque huile assurez vous au minimum que l’huile que vous achetez à été chémotypée & 100% pure et naturelle. (C’est noté HECT ou « chémotypée » sur le contenant ou emballage) dans le cas contraire il y à de forte chance que votre huile ne soit pas pure et donc pas de bonne qualité.

L’origine de l’Huile ou de la plante :

Si vous choisissez une huile issue de plante bio ou sauvage, distillée artisanalement par un petit producteur vous avez plus de chance d’avoir une huile de qualité et donc plus concentrée en principes actifs, du coup plus efficace, et pas besoin d’en utiliser une tonne! (C’est par exemple le cas entre autre chez Essenciagua )

Cependant si vous ne savez pas ou acheter vos HE le mieux étant encore en pharmacie, (vous pouvez les demander bio) elles sont souvent très contrôlées, pures et donc plus sécures > ou au moins vous savez ce que vous achetez. Par exemple : Pranarom, Comptoir aroma , Naturactive etc…

Je vous déconseille totalement d’acheter des huiles essentielles chez des déstockeur ou dans des commerces n’ayant rien avoir ( bien souvent elle ne sont ni chémotypée ni bio et vous avez plus de chance d’avoir tout sauf du principe actif dans le flacon) > et si ca se trouve ca n’est même pas la bonne plante 😉 à bon entendeur….

Par ailleurs notez que si une huile est de mauvaise qualité ou si la plante est bourrée de pesticides ou toxiques dégueu, tous ces toxiques vont eux aussi êtres distillés et donc se retrouver concentrés dans l’huile et donc dans votre organisme ! YHEAHHH

cosmetic-oil-3164684_1920

Comment les stocker :

Les HE sont relativement fragiles, veillez à ne pas dépasser leur date de péremption.

Stockez les à part dans une boite fermée au noir. Si possible dans le flacon d’origine, en cas de mélange dans un flacon de verre opaque. Eloignée d’une source de chaleur.

Et surtout si vous utilisez de l’homéopathie ELOIGNEZ VOS HUILES ESSENTIELLES, les molécules aromatiques étant volatiles, elles peuvent détruire le principe actif dans vos granules homéopathiques.

Voilà pour ce préambule aux huiles essentielles !

La suite par ici sur la toxicité et les bonnes doses à respecter !

En aucun cas un traitement par huiles essentielles ne peut se substituer au conseil de votre médecin ou au traitement allopathique qui convient ! En cas de maladie chronique ou métabolique ou dans tous cas de doutes demandez conseil à votre médecin ou pharmacien  et je le répète, dans le doute abstenez vous ! 🙂

Si vous êtes enceinte de moins de 4 mois abstenez vous de TOUTES les huiles (sauf prescription) ! (car certaines peuvent être abortives par exemple)

Les livres qui causent d’huiles essentielles que j’aime beaucoup :

Le livre de Danièle Festy **: https://amzn.to/2IXFufc

De quelles huiles essentielles aimeriez vous que je vous cause ? Dites moi tout dans les commentaires c’est toujours un plaisir de vous lire ! 

 

 

Articles sur le même thème:

L’hydrolat de thé vert 

Les bienfaits de la cannelle 

Les bienfaits de La prêle 

Les plantes médicinales crétoises 

Survivre à l’hiver en bonne santé 

Survivre à l’hiver, en bonne santé épisode #2

Hello la compagnie !

Nous voilà toujours en hiver et avec son lot de désagréments de saison ! L’an dernier je vous avais proposé un petit article sur la survie en bonne santé en hiver ( qui est toujours valable d’ailleurs ) mais cette année j’ai eut le droit à une paire de semaines de maladie ininterrompues pour lesquelles j’ai du passer au 2e niveau de lutte et aider mon organisme à s’en sortir. Pour cela je vous partage mes astuces naturelles pour stimuler en douceur et soutenir son  immunité au quotidien.

Grâce à cela j’ai redécouvert les propriétés de l’huile essentielle de RAVINTSARA l’allié magie des hivers et des gens à soucis ORL !!

 

L’huile essentielle de Ravintsara: 

C’est L’huile essentielle antivirale & de prévention par excellence (d’ailleurs je ne comprends pas bien pourquoi je me suis pas plus penchée sur elle avant)
Elle est immunostimulante,  Expectorante et antibactérienne à large spectre ( limitant les risques de surinfection) ! Bref que demande le peuple !
Elle peut s’utiliser sous tous les modes( diffusion , local ou interne)  brefs elle est un basique indispensable de votre trousse à pharmacie .

Sous son petit nom Cinnamomum Camphora L.elle est essentiellement constituée de 1,8 cinéole qui lui confère une bonne partie de ses propriétés.

Comment l’utiliser ?

En préventif :

pour stimuler l’immunité : 4 à 6gtes sous la voute plantaire ou le thorax , ou 2 gouttes par poignets, 1 fois par jour pendant la période à risque avec 1semaine de pause après 2sem d’utilisation. Personnellement je ne le fais pas pendant 2 semaines d’affilée, j’en applique 2ou3 jours dans la semaine ou quand je vois beaucoup de monde.
Vous pouvez ponctuellement l’appliquer à même la peau mais le mieux reste de la diluer à 30% ( 3gte HE pour 7 gte d’huile végétale neutre)

En curatif :

A privilégier donc pour les soucis de la sphère ORL.

1 goutte sur un sucre ou comprimé neutre en synergie avec eucalyptus radié 3 fois par jour, ou 5gouttes en massage sur le thorax et ou en bas du dos 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Ou si vous vous sentez flagada un soir que vous avez l’impression de commencer à tomber malade, appliquez en 3 gouttes toutes les 3h en regard de la zone concernée ( gorge, thorax….) et combinez avec ma tisane citron gingembre cela va rééquilibrer votre terrain pour limiter les dégats ! Normalement le lendemain matin ca va déjà mieux 😉

A défaut j’utilise de l’huile essentielle d’eucalyptus radié (oui je suis tombée en rade de ravintsara le weekend de Noel !) qui elle aussi peut s’utiliser en préventif elle est aussi composée de 1,8 cinéole, elle à des propriétés approchantes de celle du ravintsara bien que je la trouve moins efficace en préventif

Entre temps je lui ai dédié un article complet ici

Un rhume classique ne doit pas dépasser les 3jours au moindre doute consultez votre médecin, par ailleurs en aucun cas l’aroma ou la phyto ne sauraient remplacer un traitement médical.

 

Alimentation : 

L’alimentation est la base quand même de notre immunité, ce sont dans nos assiettes que nous trouvons de quoi rester en bonne santé . Les astuces naturelles pour stimuler l’immunité sont avant tout « mangez équilibré » mais ca vous le savez déja ! 

 

fruit-3139068_1920

Compléments alimentaires :

Cure Vitalité:

En parallèle j’ai utilisé une cure que je fais tous les ans depuis que j’ai lu un article à son sujet chez Mariel du blog de Néroli  il s’agit de la cure vitalité de Naturative (15jr ) en stick fluides : gelée royale , propolis , ginseng histoire de soutenir mon immunité c’est un produit que j’aime beaucoup, je le rachète chaque année, parce que le mode de prise n’est pas contraignant du tout : 1stick dans un verre chaque jour, et en plus ca à un goût genre miel citron c’est plutôt bon donc ca ne me dérange pas du tout. C’est une des rares « cure » que j’arrive à finir de bout en bout donc je ne m’en prive pas j’ai pris 15 jr entre Noel et Nouvel an et je l’ai repris 15 j en février histoire d’échapper à la grippe. Et je fais ca tous les ans.

natractive vitalité

il est classe mon cache théière hein ? 🙂

Echinacée:

Et sinon en parallèle de mes divers états infectieux je prends de l’homéopathie (mais chacun à sa tambouille personnelle) , que je complète avec de l’échinacée.
Pour cette fois j’ai choisis en homéo du coup le L40 Echinacea de Léhning sur conseil de ma pharmacienne, mais vous pouvez la trouver en comprimés, gélules ou en infusion (si vous en trouvez) ! Cette plante est répertoriée dans la pharmacopée française .

monarch-2448263_1920

Elle stimule le système immunitaire et favorise donc la guérison et ou limite les dégats 😉

(attention l’échinacée ne doit pas être utilisée en cas de maladie auto immune) 

Vitamine C et Antioxydants:

En plus de tout ça, ne vous privez pas des bons antioxydants et de la vitamine C naturelle des fruits, que vous pouvez même prendre en cas de coup de pompe de l’après midi, la vitamine C des fruits n’est pas excitante ! >info du jour bonjour!
Bien sûr, tous ces bons conseils ne sont efficaces que dans le cadre d’un régime alimentaire riche en légumes et équilibré 😉 on ne le dit jamais assez .

cerises fruits rouges
Allez courage le printemps est bientôt là !

Attention les traitements, soins, avec des huiles essentielles ne doivent se faire que avec vigilance et sur le conseil d’un thérapeute compétent en la matière (pharmacien médecin etc ) ne pas utiliser avec les femmes enceintes et allaitantes ni enfants de – de 3ans . En cas d’épilepsie ou asthme ou de maladie grave veuillez demander conseil à votre médecin.

Si vous voulez vous lancer dans les huiles essentielles, à mon sens un ouvrage de base vous sera Necessaire  au minimum: La bible des Huiles essentielles de Danielle Festy  **

Et je vous ai écrit une série de 2 articles sur comment débuter avec les Huiles essentielles :

Utiliser les Huiles essentielles par où commencer ? #1

Utilisation et toxicité des Huiles essentielles #2

Ma trousse en aromathérapie de l’hiver #Huiles essentielles

Les bienfaits des plantes médicinales > les plantes de crête!

Bonjour à tous !
Une fois n’est pas coutume on va causer plantes médicinales !

acc herbes cretes_GF

YHOUHOU et parmi les tonnes de plantes qui nous veulent du bien il y a celles de Crête !
J’adore la crête et je ne saurais que trop vous recommander d’y voyager ! Comme cette île est encore « relativement » préservée il y est toujours de culture d’y consommer des plantes à vertus médicinales qui poussent localement, gorgées de soleil et de bienfaits .
Je ne vous parle que de quelques-unes très spécifiques à cette île !
Commençons par celle qui m’à le plus interpellé:

Malotira (sideritis syriaca)

malotira1 crete_GF

Une espèce de thé des montagnes très connue en Grèce, bien sûr avec un intitulé comme «Thé des montagnes » il fallait que je me penche sur le sujet !
Il s’agit d’une espèce connue dans toute la Grèce.

Elle est cueillie en juillet, pendant la floraison. Elle est réputée pour « soigner » les mots de tête, et apaiserait le système digestif. Elle serait également anti oxydante.
En plus elle est belle, elle est toute doudouneuse !( le vrai mot c’est duveteuse mais bon …)

malotira cret_GF

Dictame ou Erontas (origanum dictamnus)

Qui vient d’un petit arbrisseau qui pousse sur les zones rocheuses des montagnes crétoises. Hippocrate en parlait déjà comme plante médicinale.

La version « sauvage » est désormais protégée, et celle qui pousse est cultivée en crête.
Cicatrisante et apaisante pour l’estomac elle soulage les problèmes intestinaux ou les règles douloureuses.

crete dictame_GF

N’ayez crainte quand au goût elles ne sont ni bonnes ni mauvaises , elle sont peut marquées et donc faciles à boire !

Le conseil d’Hermione Granger : Essence de dictame : dans le monde des sorciers elle permet de guérir toutes les plaies, ainsi que les désartibulations liée à des transplanages ratés . Un must have à avoir toujours dans son sac extensible.

Comment boire/ préparer ces petites herbes :

Faites chauffer de l’eau, versez dans (50 Cl d’eau) une cuillère à café de plantes. Couvrez et laisser infuser environ 10min.

herbes de cret_GF
Vous pouvez y ajouter une cuillère à café de miel de thym ( de crête c’est encore mieux) votre tisane n’en sera que meilleure ! Vous pouvez aussi la boire froide ! Et pour les amateurs il semble que vous pouvez y ajouter un peu de citron !
Moi j’aime beaucoup la version avec du miel je les trouve toutes les 2 très faciles à boire et plutôt bonnes ! ( Bien meilleur que la camomille par exemple)

Le miel de Thym parlons en :

Au-delà des vertus « classiques » du miel dont je vous parlait ici, comme tous les miels de qualité il est riche en minéraux et oligoéléments. En Crète il y à beaucoup de miel et spécialement de Miel de Thym, j’ai eut le plaisir d’en mettre tous les matins dans mon yaourt grec et dans les tisanes d’herbes #faispeterlaglycémie.

miel de thym de crete_GF

Le miel de thym à un arôme intéressant et prononcé ( Mais pas du tout de gout de thym rassurez-vous ) il serait riche en cuivre et en bore et est donc particulièrement recommandé pour équilibrer les terrains en prévention des maux hivernaux ( rhume, troubles orl, ou maladies infectieuses) mais également un très bon cicatrisant.

Voilà vous êtes prêts à savourer les délicieuses plantes crétoises! Si vous n’avez pas de voyage de prévu rassurez vous on en trouve facilement sur divers sites internet

dictame cret_GF

Pour aller plus loin sur les herbes et sur le miel:

https://www.incrediblecrete.gr/fr/cretan-herbs/

Si vous voulez en savoir plus sur le thym: le livre du Pr Henry Joyeux :

et concernant les bienfaits des produits de la ruche :

*af*

Comment stimuler son immunité ? Préparer son corps aux maux de l’hiver .

 

Bien le bonjour !

Après vous avoir causé en début d’année de mes méthodes pour survivre à l’hiver, j’aimerais vous parler de la préparation en automne ( comme pour la maison 🙂 ) afin d’aider notre petit organisme à mieux passer entre les virus hivernaux !

Avant toute chose même si vous le savez déjà, je le redis : la meilleure façon d’éviter d’être malade est quand même de manger équilibré et sain, de bien se laver régulièrement les mains et boire beaucoup d’eau ( favorisant ainsi l ‘délimitation des sales bêtes qui traînent ) et de diminuer sont stress … ( facile à dire ) mais je le dis quand même . Et enfin prenez l’air dans la nature ca va aussi vous faire du bien 🙂

Si malgrès tout ( vous êtes toujours stressée par exemple ) ou que vous avez juste envie de filer un coup de main à votre petit corps on y va !

Petite cure de vitamine C :

Biensur la vitamine C la meilleure et la mieux assimilée et celle des Fruits ( pas des jus ) des FRUITS . Si vous choisissez quand même les jus le mieux est de les faire frais et si c’est dans le commerce sachez que la vitamine C disparaît à la lumière donc ADIEU les jus dans les flacons transparents !

Voici la liste des fruits les plus riches en vit C en ordre décroissant : La goyave , le cassis , le kiwi , le citron , l’orange , le pamplemousse , litchi … et fruits rouges ( mais tous les fruits en général en contiennent biensur)

ET concernant les légumes ? Oui eux aussi vont vous épargner le scorbut : les poivrons crus , chou fleur cru , épinards , brocoli cuit ….

J’ai commencée une cure de Jus d’argousier: ( un complément alimentaire en vit C ) c’est carrément dégeu je dois vous le dire c’est 1 càS à diluer à chaque repas dans un verre d’eau et ça à un goût de Vomi .( Mais vraiment je n’exagère pas ) je vais quand même le boire mais si vous voulez essayer je vous conseille plutôt dans un jus que dans de l’eau !

Vous pouvez toujours acheter des comprimés en vit C mais ils sont à réserver aux grosses fatigues car mal assimilés et plutôt indigestes !

orange-1995056_1920

Le magnésium :

On ne le dit pas assez mais de façon annexe le magnésium va aider à soutenir l’immunité en réduisant les effets néfastes du stress et la fatigue. Il faut le prendre TOUJOURS associé à de la vitamine B6 pour qu’il soit bien assimilé (lorsqu’il est pris en comprimé en cure ponctuelle) .

Actuellement je mange une boite de la pharmacie mais ma prochaine cure sera au magnésium marin + vit B6. Et en plus je saupoudre du cacao cru dans mes smoothies matinaux ! mouahahaha

Le magnésium est naturellement présent dans : Les légumes secs ( lentilles…) les céréales complètes ( riz complet …) la banane , les épinards , les amandes et bien sûr …le vrai chocolat noir !

Naturellement la vit b6 est présente dans : Le thon , les bananes , les patates , les lentilles , l’avocat , le quinoa …

Le thé & les tisanes :

oui on en reviens encore et toujours là !
Pour stimuler l’organisme et si vous aimez n’hésitez pas à boire des Thés ou tisanes épicées …type Chai ou les tisanes type Yogi Tea , les épices vont légèrement réchauffer l’organisme et commencer à trucider les petits virus.

J’ai toujours sous le coude une boite d’infusion de Thym Citronné en cas de symptômes louches ou de cou de mou pour me faire une infusion vite fait bien fait !

Et mon fleuriste vous dirait : un bon grog bien dosé le soir et le lendemain ça sera comme si vous aviez un pétard aux F*****:-) #soignonsnousnaturellement

tee-2013122

 

La Cannelle :

#alibipourlevinchaud !!! Ayez la main lourde sur la Cannelle ( bon moi j’ai horreur de ça ) je ne la tolère que dans le vin chaud #aboireavecmodération . Mais si vous aimez ça, allez y sur les tartes , les crumble , les compotes etc… car elle à des propriétés antimicrobienne ( un jour je vous ferai un article sur son cas!)

anise-2926_1920

 

Les huiles essentielles

Il existe une multitudes d’huiles essentielles que je manipule au quotidien pour les maux d’hiver MAIS n’étant pas encore formée je préfère m’abstenir de vous donner ce type de conseil sachant qu’on utilise de + en + les huiles essentielles mais que ce sont des choses à utiliser avec PARCIMONIE et précaution en évitant la surdose …donc on en reparlera quand je serait formée sur le sujet ! ( bientôt bientôt)

 

Et j’ai toujours sous le coude :

Du Citron , du Gingembre et du miel, pour pouvoir faire ma petite tisane magique . En préventif dont vous trouverez la recette ici ou dès que je sent que j’ai un petit coup de froid .

astuces-hiver-retouche

 

En Résumé :

-On mange sainement
-On fait une cure de vitamine C
-On mange du magnésium +vit B6
-On boit du thé épicé
-On fout de la cannelle partout
-On fait de la tisane magique préventive

ET les microbes ne passerons pas !!! ( ou moins on espère;-) )

giphy (2).gif

Ici les articles sur les bienfaits des aliments ci dessus :

Les bienfaits du Miel
Les bienfaits du Citron
Les bienfaits du Gingembre

Et vous quels sont vos trucs et astuces pour préparer votre petit corps à l’hiver ?

Les bienfaits du Gingembre !

 

Comme c’est la saison du Gingembre jusqu’à fin février c’est parti pour un article sur ces bienfaits!

C’est quoi en vrai le gingembre?

 

plant-gingembre

🙂 image wikipedia

Le gingembre est une plante exotique vivace originaire d’Asie dont on consomme le rhizome.

Au moyen âge il était considéré comme une plante magique et aphrodisiaque mais depuis toujours,il est très employé en cuisine et médecine chinoise, mais également en cuisine indienne, on se sert de sa racine « fraîche » ou en poudre comme épice.

 

Il à un goût assez relevé , presque piquant surtout frais .

 

gingembre-citron-_gf

Quels sont les bienfaits du Gingembre ?

-Il contient des antioxydants (encore! … vous me direz quand vous en aurez assez des machins antioxydants ) qui nous aide donc à lutter contre les foutus radicaux libres responsables du vieillissement des cancers des troubles cardiaques entre autres .

Certains antioxydants du gingembre seraient résistants à la chaleur et même se libéreraient à la cuisson ce qui l’aide à se placer dans la catégorie des 14 végétaux frais les plus riches en antioxydants.

 

-Il facilite la digestion, en effet il stimulerai la sécrétion de la bile et des enzymes digestives, il activerai donc la digestion.

 

-Il soulagerai les troubles types nausées, nausée des transports, et même les nausées des femmes enceintes ( toutefois si c’est votre cas avant de faire une orgie de gingembre parlez en à votre médecin ou votre sage femme ).

-Il aurait des propriétés anti inflammatoires, notamment sur les troubles chroniques comme l’arthrite.

 

-Il serait bon pour les personnes diabétiques, en diminuant le taux de glycémie à jeun.

 

-Il ferait baisser le taux de cholestérol sanguin.

 

-Il stimule le système immunitaire en réchauffant le corps et fait aussi baisser la fièvre, il est antibactérien également.

 

Il aide donc à lutter contre les affections hivernales telles que le rhume, maux de gorges etc…  

-Il contient des oligoéléments tels que le manganèse, et cru, il contient également du cuivre.

Cependant si vous prenez des médicaments pour le cœur il pourrait y avoir une interférence entre le gingembre et certains médicaments donc parlez en à votre médecin .

gingembre-image-1-modif-_gf

 

 

Comment le consommer ?

En poudre , en gélule, frais, mariné…

Pour ma part je préfère le consommer frais surtout quand c’est la saison.

Vous pouvez en faire une tisane comme je vous donnait la recette ici.

Vous pouvez également le consommer mariné avec des sushis ou confit au dessert.

 

Je vous livre la Recette de la Soupe Carotte-Gingembre

(que j’adore et dont je vous parlais dans mon article sur l’hiver )

de Gwyneth Paltrow dans son livre « Tout est simple »

gp-tout-est-simple-gingembre_gf

Je vous promets que si vous avez pris froid un bon bol de cette soupe et Hop c’est reparti pour un tour. Cependant c’est une soupe qui décoiffe vraiment si vous la laissez reposer une nuit, donc si vous voulez la garder pour le boulot demain mettez un peu moins de Gingembre.

Il vous faut :

2 c à Soupe d’huile de coco ( je met de l’huile d’olive)
1 gros oignon coupé en fines rondelles
2 gousses d’ail en fines tranches
2Cà Soupe de gingembre frais haché (sans la peau)
1c à c de cumin moulu , ½ cà c de coriandre moulue , 1/2 cà c de Garam masala (comme j’en ai pas je n’en met pas 🙂 )
450gr de carottes coupées en morceaux de 3cm
750ml de bouillon de volaille ou légumes
poivre ( que je ne met pas non plus )

livre-gp-soupe-carotte-gingembre_gf

Faites chauffer dans une casserole à fond épais sur feu moyen l’huile. Ajoutez l’oignon , une pincée de sel couvrez et laissez 20 min jusqu’à ce que l’oignon soit confit . Ajoutez l’ail et le gingembre.

Faites sauter 1 min et ajoutez le cumin la coriandre et le Garam Masala. Faites cuire 1 min puis ajoutez les carottes et le bouillon.

Portez à ébullition, baissez le feu et faites mijoter 20 minutes jusqu’à ce que les carottes soient tendres. Mixez dans un Blender (attention aux mixages de liquides chauds ) s’il elle est trop épaisse parfois j’ajoute un peu d’eau ! ( ou au plongeur ca marche aussi mais j’en fous partout )

Régalez vous !

 

Comment le conserver ?

Personnellement je le garde dans le sachet kraft du magasin bio au noir et au sec je garde ma racine 3semaines au moins sans soucis .

Sinon vous pouvez le conserver surgelé, ou sur une tablette du réfrigérateur .

 

Il parait qu’on peut le faire pousser soi même, je n’ai pas encore essayé mais si j’y arrive je vous tiendrais au courant!

Vous avez d’autres astuces sur le gingembre ? Laissez les moi en commentaire 🙂

Si ca vous dit plus de détails je vous conseille l’article de passeport santé

 

Les bienfaits du Miel !

En hiver le miel nous tient compagnie, on le retrouve dans la fameuse tisane d’hiver dont je vous parlais ici , mais on peut également s’en servir pour sucrer un gâteau ou une vinaigrette.
Dans l’antiquité en Egypte le papyrus Ebers rédigé aux environs du XVIe siècle avant notre ère, traité de médecine antique rassemblait déjà quantité de préparations et remèdes à base de miel pour soigner des maux et maladies diverses.
Par ailleurs Hippocrate, préconisait également le miel pour soigner, les maux de gorge, les plaies purulentes, les ulcères et associé au chou il aidait même à soigner la dysenterie…Mais plus récemment la médecine moderne se penche sur les bienfaits du miel .
honey-1958464_1920
Mais alors quelles sont les vertus de ce doux nectar?
-Le miel est un anti bactérien, tellement efficace qu’il pourrait même aider à lutter contre les troubles digestifs d’origine bactériennes, et même certaines bactéries multi-résistantes.
-Il est émollient et adoucissant, il à donc des propriétés anti tussives, spécialement le miel de sapin et de thym.
-Il favorise la cicatrisation des plaies ( en couches épaisses et particulièrement le miel médical ), ulcères gastriques , brulures …
-Il est source d’antioxydants (une source de plus !) car il contient majoritairement des flavonoïdes, plus les miels sont foncés plus ils en contiendraient, (pour rappel les antioxydant permettent de prévenir les cancers en faisant la peau aux radicaux libres)je vous en parlerais en détail..
-En bonus consommé le soir il favoriserait l’endormissement.
Alors vous allez me dire que c’est du sucre ! Certes mais il contient des oligoéléments, des enzymes bonnes pour la digestion, en plus des bienfaits cité plus haut. Ce n’est donc pas un sucre « vide sans intérêt » . Il est une alternative intéressante au sucre blanc, mais c’est du sucre quand même, alors veillez à ne pas en abuser!
Bien sûr chaque miel à ses vertus, je vous invites à faire un tour ici, pour savoir quel miel fait quoi.
Notez quand même que « cuit » il peut perdre de ces propriétés donc laissez un peut refroidir votre tisane avant d’y ajouter le miel.
Par ailleurs je ne saurais que trop vous conseiller de le choisir, Local & ou Bio 😉

Le miel de Manuka,on en parle?

Très à la mode dernièrement, j’ai découvert ce miel dans un des livres de cuisine de Gwyneth Paltrow « tout est bon » ce miel à en gros les mêmes bienfaits que le miel classique mais beaucoup plus puissants. C’est un peu le « super-miel ».
En effet il provient d’un arbre de Nouvelle Zélande, cousin du Tea Tree, il à des propriétés anti bactériennes, anti septiques très puissantes, stimule la circulation sanguine et le système immunitaire. C’est un miel assez foncé avec un goût plutôt prononcé, son inconvénient majeur est qu’il coûte vraiment très cher .
wood-1913457_1920
Et pour la beauté on fait quoi avec le miel ?
Du coté cosmétique, tous ces avantages peuvent également êtres mis à profit, le miel nourrit l’épiderme en profondeur et accélère la cicatrisation, il convient à tous les types de peau.
Vous pouvez essayer par exemple le masque au miel  du blog de Peau Neuve
Pour cela il vous faut 1 c à Café de miel et 1 c à Café d’huile d’olive,
mélangez le tout et laissez poser max 20 min, et le tour est joué !
Eventuellement si vous souhaitez donner un peu d’éclat ajoutez quelques gouttes de citron!
Je trouve que ce masque aide vraiment à cicatriser les petites plaies du visage .
Le miel peut également être associé à de la poudre d’amande par exemple pour un gommage visage ou à du sucre roux/ cassonade pour un gommage corps ou sucre très fin pour un gommage des lèvres en hiver! (pour ca prenez plutôt un miel pas trop cher que votre bon miel bio qui coute un bras )
Il serait même nourrissant pour les cheveux!
Allez avant de finir une petite vinaigrette au miel, pour dire qu’on à un alibi pour manger du miel  
Cette recette vient du livre un Festin de Nature que j’aime beaucoup et qui surtout est tellement beauuuuuu,  et dont je vous parlerai dans un article !
Pour environ 30cl de sauce soit 4 salades ! 
18cl d’huile d’olive 
6cl de vinaigre balsamique blanc 
1 cà Soupe de Miel 
2 c à Soupe de Ciboulette Fraiche ciselée 
Mettez tout ça dans un bocal , secouez , et le tour est joué !
Dans tous les cas je pense personnellement qu’il est plus judicieux de choisir du miel « bio » si on le mange, pour qu’il ne soit pas trop plein de pesticides ! Mais c’est uniquement mon point de vue.
Même si le miel à tout bon veillez à ne pas en donner aux enfants de moins de 1 an pour ne pas risquer le botulisme.
Et vous quel est votre miel préféré ? et si vous avez des astuces miel je suis preneuse !
Pour aller plus loin vous pouvez faire un tour :
ou vous pencher sur le livre (que je n’ai pas encore lu d’ailleurs )