Comment intégrer la méditation dans son quotidien.

Bonjour à Tous,

Aujourd’hui nous allons parler méditation. Je vais vous livrer mes astuces pour méditer facilement et intégrer cette pratique dans votre quotidien. Si vous le souhaitez.

Attention! En aucun cas méditer n’est une INJONCTION ou une obligation. C’est très à la mode depuis quelques années et on a l’impression que si on ne le fait pas on est pas une bonne personne . Ou si on ne peut pas méditer 1h assis sur une plage de sable fin à Bali on a raté sa vie ! LOIN DE LA. 

Par ailleurs cette pratique n’étant pas si facile d’accès selon l’agitation et l’anxiété que vous avez, ne vous sentez pas « nulle » ou en « échec » si vous n’arrivez pas tout de suite à vous reposer l’esprit 3 minutes c’est déjà beaucoup.

Il y a quelques années (en 2012/2013), j’ai commencé à apprendre la méditation grâce à Christophe André et aux enseignements du Centre bouddhiste qui donnait des « cours » près de chez moi.

Mais, mon problème, était que les cours étaient le soir tard et les temps de méditation relativement long. Je n’ai pas trouvé que c’était confortable pour moi, mon esprit vagabondait tout le temps ou pire j’avais envie de m’endormir. En échangeant avec les enseignants je me suis rendu compte que mon esprit étant très très foufou il fallait d’abord que je commence par des « petits » temps de méditation guidée avant de prétendre à des 45 min de méditation quasi pas guidées et philosophiques sur le sens de l’humanité!

J’ai donc testé explorer depuis 9 ans, rencontré des bonnes techniques qui me correspondaient plus ou moins. Et appris à méditer (vous pouvez trouver un article ici sur le sujet ) et même si je ne peux pas honnêtement dire que la méditation fais toujours partie intégrante de mon quotidien. J’arrive à le faire suffisamment souvent pour quelle soit une bonne ressource.

Je vais donc vous partager mes astuces pour intégrer la méditation dans votre « quotidien ».

Avant toute chose si vous n’avez JAMAIS médité, l’idéal est de commencer dans une phase de votre vie ou ça ne va pas trop mal, pour être un peu entrainé à méditer plus facilement quand ça ira moins bien. Si vous commencez à un moment de crise (genre en pleine insomnie la nuit) votre cerveau risque de partir en tous sens, de ruminer et de vous décourager.

Quand méditer :

J’ai pratiqué la méditation sous différentes formes, plus ou moins guidée, sur des temps plus ou moins long et je me suis rendue compte que c’était plus facile pour moi d’y consacrer un petit temps bref mon cerveau luttant très vite pour reprendre ses ruminations.

Le « quand » sera donc très dépendant de chacun et de vos emplois du temps, par exemple pour certains le soir avant de dormir sera beaucoup plus facile, pour d’autre pendant la pause déjeuner et pour d’autres le matin au réveil.

Pour ma part j’ai un peu tout essayé, quand j’avais des horaires de journée que je me levais à l’aube et que j’avais une très LONGUE pause déjeuner, à midi c’était idéal. J’allais m’isoler 5 min dans un bureau et ça me donnait une vraie coupure.

Actuellement j’ai fais quelques séances le soir avant de me coucher si j’y pense, mais ça sera plutôt une méditation simple.

Sinon le matin quand je n’ai pas à me lever plus tôt pour cela, alors ça reste assez facile après mon thé , au lieu de trainer 5 min sur instagram , 5 min de méditation et au moins j’ai l’impression d’avoir déjà accompli quelque chose .

Je change aussi en fonction des saisons et des heures de jour/ nuit . Bref faire évoluer sa routine en fonction de ce qui nous convient le mieux . L’idéal étant quand même de l’intégrer dans une routine sinon on ne le fais pas ou peu. Par exemple prendre sa douche et méditer après ( ou inversement) ou lancer le thé à chauffer et méditer pendant que l’eau boue etc ….

Et il faut que ça soit un moment SEUL (pour ma part) ou personne ne vient me solliciter, pas de colis qui sonne à la porte, pas de chien qui réclame ses câlins…  Ce qui n’est pas toujours facile quand depuis la pandémie tout le monde est, en permanence à la maison

Donc le matin cela me convient bien pour le moment !.

Vous pouvez aussi méditer sous la douche par exemple ! Pourquoi pas ! si ce sont les 5 seules minutes ou on vous fiche la paix !

Dans le « quand » je trouve aussi important de ne pas se mettre la pression « il faut que je médite tous les jours  » . Oui c’est mieux vous apprenez plus vite et être plus efficaces mais bon c’est comme « manger 5fruits et légumes par jour » c’est mieux mais si une fois vous allez au restau c’est pas bien grave.

C’est votre vie c’est vous qui décidez . Par ailleurs il y à des périodes ou vous arriverez peut être à méditer, 3, 5 , 45min / jour et d’autre ca sera 3min tous les 3jours . C’est OK 😉 !

Comment méditer :

Le tout étant donc d’arriver à intégrer la méditation dans une ROUTINE, quotidienne ou non ( selon comment vous le sentez) .

Je vous conseille quand même de choisir un endroit confortable (mais pas trop) le but n’étant pas de s’endormir.  Un fauteuil fera l’affaire mais le lit aussi 😉 et je vous recommande d’ouvrir la fenêtre pour prendre l’air frais. Oxygénez vos poumons.

Au printemps méditer dans un parc ou sur le balcon ou avec la fenêtre grande ouverte et le champs des oiseaux est idéal.

Avec du Yoga :

Par exemple, le temps de Yoga Nidra / relaxation à la fin d’un cours de yoga est un temps méditatif. Que je trouve assez facile d’accès car d’une part le corps et l’esprit sont déja détendus par la séance de Yoga et d’autre part on est guidé par le/la prof.  Et si dans votre planning vous aviez un temps dédié au Yoga la méditation en fin de séance n’est pas contraignante à ajouter.

Avec des Applis :

Il y à maintenant LEGION d’applis de méditation. Dernièrement j’ai beaucoup entendu parlé de Calm (que je n’ai pas testé ). J’utilise Headspace( qui vous offre l’abonnement pendant la pandémie, si vous avez un numéro RPPS de pro de santé théoriquement le numéro Adéli est sensé fonctionner mais pour ma part il n’a pas fonctionné ! )

Bien que je trouve l’abonnement assez cher soyons francs, l’application est pas mal faite et les méditations quotidiennes sont réglables de 3 à 10 min et très accessibles. Presque trop si vous avez l’habitude de méditer ! Mais il y à des séquences plus longues ou thématiques pour les plus aguerris !

J’aime l’idée d’être guidée pendant 3, 5 ,10 , 15 min de ne pas être obligé de trouver un créneau de 1H dans mon planning. Et si déjà vous arrivez à trouver 3 min dans votre journée ou on vous fous la paix, c’est déjà une grande victoire et un vrai bien être !

Bref le principe des appli est toujours le même des méditations guidées et accessibles à tous .

Ce qui est bien c’est que l’appli vous dit « hé viens méditer » un bon rappel !

Sur Youtube

Vous le savez surement déja, mais on peut trouver pleins de méditations en tous genre sur Youtube. Allant du fond sonore à la méditation guidée . Vous y trouverez peut être votre bonheur.

Avec Christophe André :

Très accessibles également les méditations de Christophe André (qu’on ne présente plus sur le blog). Plutôt branchés philo, on médite alors sur un thème ou sujets. On est en méditation pleine conscience , qui est très applicable dans le quotidien , même dans les bouchons 😉

Les 2 livres « pratiques » sont bien et avec des CD. Mais comme plus personne ne peut lire de cd de nos jours vous avez les enseignements via un lien internet ( peu pratique d’accès au quotidien) mais idéal pour ceux qui aiment les méditations à thème.

Méditer jour après jour , dont je vous parle ICI ou 3 minutes à méditer **

Avec la Sophrologie  :

Si vous avez l’esprit qui part dans tous les sens, la sophro est l’accès le plus facile à la méditation. Même si au départ, cela demande un certain apprentissage. Ensuite quand vous maitrisez, vous pouvez vous guider vous-même dans des méditations type Bodyscan, qui ne durent que quelques secondes /minutes et qui sont très faciles à faire le soir avant de dormir .

La cohérence cardiaque :

Qui pour ma part , ne me convient pas du tout. Mais fonctionne bien avec beaucoup de personnes est également une forme de méditation « facile d’accès » . Et facilement faisable seul à la maison.

Voila j’espère que ce petit article vous aura plu !

Je vous souhaite une bonne journée et une bonne méditation !

2 réflexions sur “Comment intégrer la méditation dans son quotidien.

  1. Marie dit :

    Super intéressant ton approche de la méditation dans un monde d’injonctions tu fais bien de rappeler que c’est pour notre bien et que c’est nous qui décidons, quand, comment, combien de temps… Perso, j’utilise l’application Petit Bambou que j’aime beaucoup… Et je suis en train de me former en sophrologie, mais il y’a encore beaucoup de journée où je ne médite pas, et c’est ok…

    • admin dit :

      Biensur qu’il ne faut pas du tout culpabiliser de ne pas méditer et clairement pour moi la sophro est tout a fait une forme de méditation (hate d’avoir ton retour sur ta formation ) . ah oui c’est vrai petit bambou est très bien aussi parait il ! Merci d’avoir pris le temps de me lire ! belle journée !

Laisser un commentaire